Nevrose d angoisse

Vous êtes ici : Accueil - crise d angoisse - Nevrose d angoisse

Nevrose d angoisse

Voici un article sur la nevrose d angoisse et les causes d’une névrose d’angoisse. Ce petit article sur l’angoisse et l’anxiété généralisée vous donne déjà quelques information de base sur ces pathologies. Si vous avez des questions particulière je vous invite à posez vos question en bas de l’article dans les commentaires.



Nevrose d angoisse : névrose d’angoisse causes

La névrose d’angoisse peut avoir plusieurs origines. Généralement, une névrose d’angoisse est un trouble psychique lié à des peurs chroniques qui remonte à l’enfance. Une névrose d’angoisse est somatisée par la personne suite à des suggestions très forte que le subconscient de la personne à accepté et intégrer. Pour guérir d’une névrose d’angoisse, la personne doit trouver la racine, la cause première qui a déclenché ce trouble psychique. Une psychologue peut vous aider si vous avez du mal à trouver la source de votre névrose d’angoisse.

Nevrose d angoisse : névrose d’angoisse psychanalyse

Une névrose en psychologie est une affection psychique qui ne perturbe pas trop la vie sociale et la personnalité de l’individu. La névrose provoque des troubles psychiques sans perte de connexion avec la réalité. La personne atteinte de névrose est généralement consciente sa névrose. La cause de la névrose est psychologique, biochimique ou psychosomatique.

Une névrose en psychologie, veut dire littéralement que la personne à un problème chronique dans sa vie, un problème dont la cause est psychologique. Cette personne a un blocage psychologique lié à une cause particulière, un évènement ….

Les différents types de névrose sont le spasme, l’anxiété, la peur chronique, la phobie sociale, l’agoraphobie, la phobie en générale, la paranoïa, le vertige, l’hystérie, l’échec chronique, un tempérament obsessionnel.

 

névrose psychologie

Avez-vous une Névrose d’Angoisse ?

Ou

Connaissez-vous une personne

atteinte d’une névrose d’angoisse ?

 [/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

2016-12-09T19:13:05+00:00

About the Author:

Passionné par la psychologie et le développement personnel, j'ai eu envie de créer ce blog pour partager sur ces deux thèmes. La psychologie s'applique à tous les domaines de notre vie, donc je publierai des articles dans de nombreux domaines. Laissez des commentaires, partagez vos expériences et donnez votre avis . Bonne visite

10 Comments

  1. meyer 16 avril 2018 at 13 h 04 min - Reply

    Bonjour,

    Est-ce que si on ne vient pas à bout de ces angoisses , cela veut-il dire que nous n’avons toujours pas trouvé le sens profond, voire le trauma qui est à l’origine de celle-ci ? J’ai la gorge serrée en permanence, et une impression désagréable de flottement de pas être incarnée.
    CC

    • Steve Etherington 8 mai 2018 at 11 h 01 min - Reply

      Bonjour Cécile, j’ai tout d’abord une question. Que voulez vous dire par « l’impression de ne pas être incarnée »

      Trouver le sens profond de vos angoisses vous aide à avoir plus de contrôle sur vos émotions et par conséquent vous aide à mieux gérer la névrose d’angoisse.

      Après vous pouvez couper toutes les sources qui déclenchent vos angoisses.

      Quelles sont vos angoisses principales ? Celles qui reviennent toujours en force, ou les plus fréquentes.

      Comment voudriez vous que je vous aide ?
      Quels sont les sujets et les questions auxquelles vous avez besoin que je réponde pour vous aider ?

      Bien à vous,

      Steve

  2. aurore 22 juillet 2017 at 20 h 41 min - Reply

    bonjour je fait des attaques de panique et des crises d’angoisse à longueur de journée, j’ai perdu toute confiance en moi à tel point que je ne veux plus rester seule.

    Comment gérer et guérir tout ca, je ne supporte plus et je me sans au boue comme si ca ne Servait plus a rien de vivre.

    Aurore

    • Steve Etherington 23 juillet 2017 at 13 h 36 min - Reply

      Bonjour Aurore, ce sont généralement des peurs inconscientes enfouies au plus profond de vous qui à la longue génère la crise d’angoisse ou la crise de panique.

      C’est particulièrement déconcertant pour les personnes car ca arrive très subitement dans la vie alors qu’auparavant tout allait bien.

      De plus nous vivons aujourd’hui dans un climat assez anxiogène depuis 2008 et même avec un début 2001 lors des attentats du World Trade Center.

      Depuis 2001 les médias produisent en masse de l’information fortement négative, destructrice sur le plan psychologique avec un fort et puissant impact psychologique sur les masse de personne qui sont d’ailleurs depuis cette période de plus en plus connecté aux médias, que ce soit internet, télévision, média sociaux.

      Nous sommes tout les jours fortement exposé et pour des personnes plus fragile et plus sensible, l’impacte peut être hyper néfaste comme sur vous actuellement.

      Je vous suggère dans un premier temps de vous couper un peu de toute cette informations négative liée aux médias et de vous tourner vers déjà tout ce qu’il y a de positif et de beau autour de vous. Reconnecter vous à la nature en allant par exemple à la montagne sans iPhone et sans télévision pour retrouver les joies simples de la vie.

      Cela vous permettra en même temps de resocialisé car généralement quand les personnes se mettent à faire des crises de paniques ou des crises d’angoisse, elles ont tendances à rester chez elles, à s’isoler chaque de plus en plus.

      Il est donc nécéssaire de casser se genre de dynamique au plus vite.

      J’insiste sur le fait de se concentrer fortement sur tout le positif dans la vie et dans votre vie en commençant par les plus simple comme la gratitude d’avoir à boire, à manger, un toit où dormir et tout les autres petits bienfait de la vie au quotidien auxquels on ne fait plus attention.

      Ensuite je vous suggère d’aller voir un psychologue ou psychothérapeute vraiment à votre écoute et pas un qui va vous trouver des maladies en tout genre. Quelqu’un de très à l’écoute qui sera capable de vraiment vous aider à guérir de votre névrose d’angoisse rapidement et facilement.

      Ce reconnecter à vous même est important par la méditation et la contemplation. La contemplation est une méthode très simple, la montagne, la mer et les paysage idyllique sont parfait pour cela.

      Bien à vous

      Steve

  3. Reena 10 juillet 2017 at 16 h 12 min - Reply

    Hello Steve , merci tout d’abord pour votre disponibilité , je suis une étudiante, j’ai passé par une période de révision assez difficile .. j’ai eu une tachycardie , sensation d’ensserrement , peur intense spasme musculaires , boule de gorge …

    J’AI pensé que tout ira après les examens mais au contraire … Actuellement je suis en vacances j’ai des pensées négatives, des ruminations , trouble d’humeur , peur intense , j’ai pensé que ce sont des attaques de panique … Donc j’ai commencé de faire de la méditation guidée pleine conscience …

    Et dès que mon. Humeur s’améliore j’éprouve une peur d’avoir peur de nouveau , que symptôme précédent réapparaît …c’est la peur d’avoir peur de nouveau … J’ai besoin de ton. Aide .. que dois je faire ?

    • Steve Etherington 10 juillet 2017 at 18 h 26 min - Reply

      Bonjour reena,

      La peur et l’angoisse peuvent avoir de nombreuses origines et de nombreuses causes. L’important est de comprendre pourquoi et mettre en lumière la source et la cause profonde de ces peurs.

      Le climat économique et politique (et même environnemental) sont très anxiogène car nous n’entendons quasiment que du négatif sur les médias en boucle depuis 2008.

      Pour une jeune femme comme vous, qui êtes en plein dans les études et voyez les difficultés économiques, sociales…etc ca procure des sensations, des pensées de grandes incertitudes sur la vie. Certaines personnes sensibles et émotives sont plus exposées et d’autre beaucoup plus hermétiques ce qui leur permet d’être moins touchés par tout ce qui se passe de négatif dans le monde et autour d’eux.

      Après il n’y a pas que l’environnement dans lequel vous vivez et êtes receptive qui peuvent provoquer ce genre de névrose d’angoisse.

      Une crise d’angoisse ou une crise de panique peuvent être déclenché par des causes extérieur mais il y a peut-être des causes beaucoup plus profondément enfoui en vous.

      C’est où il est important de travailler pour savoir si c’est dû seulement à un stress trop intense et à une pression trop lourde que vous vous êtes mise vous même sur la réussite de vos études.

      Le stress est un état très néfaste et très dangereux pour la santé, les études scientifiques avancent et l’on sait déjà que le stress peut être une cause ou tout du moins un facteur aggravant sur le déclenchement de maladie.

      Si vous êtes d’une nature nerveuse, speed et stressé, il est impératif que vous pratiquiez du sport, de la relaxation sur une base quotidienne et régulière plusieurs fois par jour même si c’est quelques minutes.

      Une micro sieste l’après midi est très bon pour la santé et le calme intérieur.

      Les symptômes que vous écrivez peuvent aussi être lié à un état dépressif mais rassurez vous rien de grave.

      Je vous suggère de faire de l’activité physique, de sortir pour avoir des inéraction sociale, de bien dormir car le sommeil est très important.

      Enfin, je vous suggère de faire attention à votre nutrition car une bonne énergie dans le corps influe directement sur l’esprit et vice versa.

      Connaissez vous les jus vert au fruit et légume bio et cru ?

      C’est très à la mode et très tendance mais je vous assure qu’une cure de jus peut contribuer à réguler de nombreux disfonctionnement sur le plan hormonal car un disfonctionnement hormonal dû à des carences peuvent contribuer à déclencher toutes sorte de maux dans le corps.

      Et enfin faites des exercices de respiration pour apaiser le mental et laisser agir le subconscient en vous.

      Steve

      PS : Parlez moi de vous, de ce que vous faites comme études, de votre famille, de ce que vous vivez vous actuellement sur le plan affectif et amoureux, quelles sont vos désirs et aspirations profondes dans la vie ?

      Ça vous fera du bien de parler à cœur ouvert avec quelqu’un que vous ne connaissez pas comme moi car il n’y aura aucun jugement de valeur ou autre, aucun commentaires ou pensées négatives sur vos rêves dans la vie, pas de paroles et phrases destructrices de rêves et d’ambitions personnelles que vous avez.

      Envoyez moi une photo de vous, je suis quelqu’un de visuel et si je vous vois, je serais plus en mesure de vous aider efficacement.

      Bien à vous

  4. Patricia Francois 12 avril 2017 at 11 h 14 min - Reply

    J’ai vécu une peur chronique pendant des années ! Quel tourment ! Et puis j’ai reçu la foi en Dieu qui m’à aidée à ne plus désespérer et à m’attendre à des lendemains meilleurs. Mon horizon s’éclairait et je revenais à la vie doucement. Et puis j’ai demandé à Dieu de m’aider dans ce cheminement. J’ai commencé mes recherches dans le domaine de la psychologie. Nos peurs provoquent en nous des sensations physiques que nous essayons d’atténuer ou de faire taire. Et pourtant notre cerveau à la capacité de réguler ces émotions si nous laissons les sensations physiques quI les accompagnent se manifester, sans les retenir. Observez les simplement sans chercher à les soulager et elles vont s’éteindre d’elles même ! Vous sentez votre corps vous faire mal quelque part, des tiraillements, l’impression d’étouffer etc observez et laisser faire, vous ne risquez rien, même si cela est impressionnant et que vous croyez que vous allez mourir ! Vous ne risquez rien car ces sensations sont liés à des souvenirs qui vous échappent car ils peuvent même venir de votre période foetale ! Observez vos sensations physiques quand vous avez peur et laissez faire ! Une fois exprimées jusqu’au bout… Elles ne reviendront plus. Patricia

    • Steve Etherington 13 avril 2017 at 22 h 30 min - Reply

      Bonjour Patricia et merci pour votre message. Puisse t’il aider de nombreux lecteurs et lectrices en recherche.

      Bien à vous,

      Steve

  5. betty 14 février 2017 at 11 h 36 min - Reply

    Bonjour je n’en peut plus je vie avec la peur de la maladie et j’aimerai revenir en arrière pour être avec ma mère !! je me trouve seule !!

    • Steve Etherington 23 février 2017 at 15 h 22 min - Reply

      Bonjour, il serait peut-être judicieux et utile pour vous suivant vos moyens financiers, de faire une psychanalyse avec un psychanalyste ou de faire des activités de groupe pour socialiser et communiquer. Vous pouvez également chercher un groupe ou cercle d’écoute car cela peut être très libérateur.

      Cordialement, Steve Etherington

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.